Quand la France possédait la moitié des Etats-Unis...

1682 - 1803 : de la conquête de la Louisiane à sa vente.

 

Résumé

20 décembre 1803 - il y a tout juste 200 ans : sur la Place d'Armes de la Nouvelle-Orléans, le drapeau des Etats-Unis remplace le drapeau tricolore. C'est la fin de la présence française en Amérique du Nord. Il fut un temps pourtant où, sur le territoire des Etats-Unis actuels, une colonie française s'étendait sur tout le bassin du Mississippi, des Grands Lacs canadiens jusqu'au Golfe du Mexique, des Monts Appalaches jusqu'aux Rocheuses.

Tout a commencé en 1682, quand Cavelier de la Salle descend le Mississippi et prend possession de cet immense territoire qu'il baptise Louisiane. Les débuts de la colonie sont difficiles ; ni Louis XIV ni Louis XV ne s'y intéressent réllement ; le climat, les Indiens, et les Anglais établis sur la côte Est, rendent la vie dure aux bien peu nombreux colons français ; on tente bien de confier le développement de la colonie à des Compagnies privées, mais l'expérience tourne court avec la faillite de Law. La Nouvelle Orléans a été fondée en 1717, mais la colonie végète.

Tant est si bien que Louis XV doit se résigner en 1762 à céder la Louisiane à l'Espagne. Là, la colonie se développe, certes sous l'autorité espagnole mais en gardant toute ses particularités françaises. Ce qui fait que Bonaparte en 1800 entreprend de la récupérer : en échange d'un ou deux duchés le roi d'Espagne accepte de rétrocéder la Louisiane à la France.

Ce ne sera pas pour longtemps : Bonaparte réalise qu'il n'a pas les moyens de maintenir cette lointaine et immense colonie. Aussi, quand les envoyés du Président américain Jefferson viennent à Paris négocier l'achat de la Nouvelle Orléans pour assurer la liberté du commerce sur le Mississippi, c'est toute la Louisiane qu'il leur propose. Abasourdis, les envoyés acceptent ce qui sera la plus grande opération immobilière de l'Histoire : plus de 2 millions de kilomètres carrés pour 15 millions de dollars.

Les Français de Louisiane sont encore une fois "largués" par la France. Mais le souvenir de la présence française est toujours présent dans la Louisiane actuelle, à la Nouvelle Orlą©ans, dans les "plantations" ou dans les "bayous" où vivent les cajuns. On y parle encore (un certain) français. Quant aux Etats-Unis, la route vers l'ouest leur était ouverte - et ils sont devenus un grand pays...

 

Animation audio-visuelle

Présentation assistée par vidéo-projecteur

 

Prestations

16 décembre 2003, Espace Ouest-France,Rennes

26 janvier 2004, UTL Rennes

retour conférences